2500 gourdes pour un rendez-vous privé avec le prophète Dorilas

Il faut 2500 gourdes pour obtenir un rendez-vous privé en urgence avec l’autoproclamé prophète Mackenson Dorilas, ont constaté des journalistes, dont Luckson Saint-vil, ayant visité le 19 septembre, le temple du concerné, l’église de Dieu Les Envoyés sise à Carrefour Rita.

“Si vous avez besoin de lui parler en privé, vous vous procurez une carte”, a fait savoir aux travailleurs de la presse, l’un des responsables trouvés sur les lieux où déjà, une vingtaine de fidèles en quête de guérison et de miracles attendent de rencontrer le leader religieux.

Mackenson Dorilas, chef de l’Eglise de Dieu Les Envoyés a été frappé, mardi soir, par une sanction du ministère des cultes l’interdisant d’évangéliser sur le territoire national jusqu’à ce qu’il fournisse les documents légaux attestant de sa compétence à agir comme pasteur.

Cette décision intervient après que plusieurs extraits de vidéo devenus viraux sur internet montrent le prophète à l’oeuvre. Dans l’un d’eux, Dorilas suggère à ses fidèles « atteints du Sida » un traitement à base notamment de punaises de lit…

Invité par le ministère des cultes, il n’a pas pu fournir, mardi, les documents légaux l’habilitant à exercer son ministère et a donc fait l’objet d’une interdiction de fonctionnement. Pendant au moins un mois, il ne pourra ni prendre la parole dans son église ni s’adresser à la presse.

Dans un reportage, Luckson Saint-vil de Radio Métropole, confirme une baisse considérable, mercredi, des activités au sein de son temple sis à Clercine. Cependant, de nombreux fidèles continuent de solliciter l’aide de Dorilas qu’ils croient capable de guérison, de miracles.

Mais le voir a un prix: 2500 gourdes s’il y a urgence.

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur