95 œuvres de 60 artistes haïtiens dans une vente aux enchères à Paris

Dans le but de promouvoir les actions du Centre d’Art en Haïti, la galerie PIASA, une maison parisienne à procédé le jeudi 19 octobre 2017, à une vente aux enchères mettant en valeur 80 tableaux de 60 artistes Haïtiens, se spécialisant dans les domaines de design. 

Déroulée autour du thème « Art haïtien, de 1940 à nos jours », cette vente aux enchères organisée dans la ville de Paris a exposé 95 œuvres haïtiennes ayant marqué la production artistique haïtienne de 1940 à nos jours. Cette activité, déroulée en présence de nombreuses personnalités, parmi lesquelles, la directrice du Centre d’Art, Axelle Liautaud, vise surtout à donner une nouvelle impulsion à l’art haïtien et le redéfinir en lui donnant la place qu’il mérite. De plus, cette vente aux enchères aura à contribuer grandement à la réhabilitation du Centre d’Art de Port au Prince, des années après avoir été endommagé par le séisme du 12 janvier.

Richard Antilhomme, Mario Benjamin, Rigaud Benoit, Gabriel Bien-Aimé, Wilson Bigaud, Saint-Louis Blaise, David Boyer, Gélin Buteau, Marie Cassaise, Marie-Hélène Cauvin, Jean Herard Celeur, Burton Chenet, Johnny Cinéus, Myrlande Constant, Maksaens Denis, Préfète Duffaut, Edouard Duval-Carrié, André Eugène, Pascale Faublas, Félix Fortune, Jacques Gabriel, Patrick Ganthier dit Killy, Jean-Claude Garoute dit Tiga, Alexandre Grégoire, Sasha Huber, Frantz Jacques dit Guyodo, Sébastien Jean, Jean-René Jérôme, ont été les artistes sélectionnés par le Centre d’Art pour prendre part à cette vente aux enchères.

D’autres artistes tels : « Antonio Joseph, Jasmin Joseph, Jorelus Joseph, Yves Joseph, Clermont Julien, Jean-Joseph Lafontant dit Prince Jean-Jo, Geneviève Lahens Esper dite Iris, Fritzner Lamour, Debréus Lhérisson, Georges Liautaud, Tessa Mars, Pierre Pascal Mérisier dit Pasko, Ronald Mevs, Mafalda Mondestin, Pascale Monnin, Sénèque Obin, Salnave Philippe-Auguste, André Pierre, Prospère Pierre-Louis, Michée Ramil Rémy, Lionel Saint-Eloi, Louisiane Saint-Fleurant, Charles Espérance Saul, Bernard Séjourné, Emilcar Similien dit Simil, Denis Smith, Roberto Stephenson, Sacha Tebo, Luce Turnier, Pierre-Joseph Valcin, Patrick Vilaire, Frantz Zéphirin », ont complété la liste.

Lors de cette grande exposition, « La femme endormie » signée Marie Luce Turnier a été l’œuvre la plus convoitée. Ce tableau est alors vendu à plus de 30000 Euros. Deux autres œuvres de Duval Carrié dont « La démocratie en marche » vendu à 16000 Euros et l’autre à 12000 Euros. Frantz Zephirin a été, de son côté, représenté par 4 tableaux : « Le passage initiatique » adjugé à plus de 6000 euros et « Voyage aquatique », vendu à la même valeur.

Souhaitant que cette vente pourrait donner un nouvel élan à l’art haïtien et le redéfinir en lui donnant la place méritée, le Centre d’Art et ses partenaires, espèrent avec cette vente, attirer à nouveau des collectionneurs conscients de l’opportunité d’acheter des œuvres de grande qualité rarement disponibles hors d’Haïti. Pour rappel, fondée en 1996 et implantée à Paris, la maison de ventes aux enchères PIASA conseille, expertise et organise chaque année une soixantaine de ventes aux enchères principalement dans les domaines de design.

Source: loophaiti

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur