A l’hôpital Saint-Luc : Haïti dotée d’un Centre international de formation médicale 

Les patients qui ont l’habitude de fréquenter l’hôpital Saint-Luc seront désormais reçus dans un nouveau bâtiment. Une construction parasismique de standard international qui comprend un scanner intégral, un système d’oxygène mural accessible, des laboratoires techniques computarisés, une radiographie digitalisée, une monographie et une laboratoire d’endoscopie. 

En présence du chargé d’affaire de l’ambassade des Etats-Unis, de la mairesse de Tabarre et du représentant du ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), la Fondation Saint-Luc a inauguré cette structure moderne qui dispose entre autres une unité de soins intensifs d’une dizaine de lits pour les malades critiques, huit salles d’hospitalisation comprenant chacune huit lits. 

Outre la clinique externe qui est ouverte tous les jours aux patients, l’hôpital, selon le directeur médical de la mission Saint-Luc, le Dr Marc Edson Augustin, assure toutes les urgences médicales non chirurgicales. Il reçoit tous les malades qui ne nécessitent pas une intervention chirurgicale. 

« Les cas de stroke, pneumonie, arrêt cardiaque, défaillance cardiaque, toutes les pathologies de la médecine interne : le diabète, l’hypertension…, sont prises en charge à l’hôpital Saint-Luc », a expliqué le Dr Marc Edson Augustin, précisant qu’à Saint-Luc, il se spécialise surtout dans les soins aux adultes. Il n’offre ni des soins obstétricaux, ni des soins pédiatriques. 

La médecine interne, urgences et les soins intensifs sont les trois services de base dont dispose l’hôpital. Il dispose aussi d’un centre de production d’oxygène qui est connecté à la structure sanitaire. « Avec cette technologie, on n’a plus besoin des bombonnes traditionnelles qui sont très dangereuses en matière de management et qui sont très couteux », a-t-il expliqué, indiquant que grâce à un don de l’USAID, l’hôpital est doté du premier centre international de formation médicale en Haïti.

 Le bureau des écoles et des hôpitaux américains à l’étranger de l’USAID a octroyé à la Fondation Saint-Luc un montant de 500.000 dollars américains pour aider à construire et équiper le Centre international de formation qui sera au service des professionnels de la santé de la Mission médicale Saint-Luc et de la communauté médicale en Haïti. 

Ce centre de formation comprend deux salles de cours et de simulation, une salle de conférence et une salle de réunion administrative.

 « Ce centre de formation médicale à la pointe de la technologie veillera à ce que le personnel de Saint-Luc et de la communauté médicale haïtienne ait une base pour développer et perfectionner les compétences les plus pertinentes dont ils ont besoin pour poursuivre leur travail combien vital », a déclaré Brian Shukan, le chargé d’affaire de l’ambassade des Etats-Unis. 

Le centre de simulation se veut être une référence académique qui accueillera régulièrement des séances d’éducation continue à l’ intention de la communauté médicale haïtienne en vue de familiariser les médecins avec les techniques de dernière pointe. 

En ce sens, les 28 et 29 avril, le Centre international de formation médicale accueillera sa première conférence internationale, a annoncé le Dr Marc Edson Augustin. Cette conférence se déroulera sur le thème « la conférence haïtienne sur les soins aigus et les soins d’urgence». 

Le coût total de la construction est évalué à quatre millions de dollars américains.

Edrid St Juste

Source: le nouvelliste 

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur