ATTENTION AUX PILES BOUTON, ELLES PEUVENT ÊTRE TRÈS DANGEREUSES POUR VOS ENFANTS !

En ce jour de Noël, durant lequel les enfants reçoivent une montagne de cadeaux, la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) nous rappelle à quel point il est important d’être vigilant concernant les piles bouton, souvent responsables d’accidents domestiques.

En effet, ces petites piles plates et rondes que l’on retrouve dans les appareils photos ou les télécommandes sont également présentes dans certains jouets électroniques, notamment dans les livres musicaux et les « hand spinner » lumineux, très populaires dans les cours de récréation ces dernières années. Les autorités alertent donc sur le fait que l’ingestion d’une pile bouton peut provoquer des dommages sévères, voire même entraîner la mort.

Un accident domestique gravissime qui, lorsqu’il n’est pas mortel, cause brûlures, hémorragies, perforations, nécroses ou encore étouffements… Les centres Antipoison ont ainsi recensé qu’entre janvier 1999 et juin 2015, 4030 cas d’ingestion de piles bouton ont été étudiés : 21 cas graves ont été observés tandis que deux enfants sont décédés. Une étude est actuellement en cours pour la période 2016/2018, mais il est déjà établi que trois enfants ont perdu la vie à cause de ce genre de pile. Un phénomène qui touche principalement les enfants de moins de 6 ans et qui conduit plus de 1.200 personnes aux urgences chaque année en France.

Comment réagir si votre enfant a avalé une de ces fameuses piles ? Au moindre doute, il n’y a pas une minute à perdre, il faut appeler le Centre Antipoison ou le SAMU (15) ! Mais le mieux est encore de prendre les devants, en conservant les piles bouton, usagées ou non, hors de portée des enfants. Il faut également penser à vérifier que le compartiment à piles des jouets est bien fermé, avec une vis ou un autre dispositif de blocage sécurisé.

 

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur