Big Size Agence : trois années dans la valorisation des femmes rondes

Comme partout au monde où les diktats de beauté sont en train d’être bousculés, le pays compte des organismes qui œuvrent en faveur du bien-être des plus size. Parmi eux, Big Size Agency qui fête présentement ses trois années d’existence. L’initiatrice de cette agence, Mica Lix Racine, nous raconte que le projet est né du sentiment d’exclusion qu’elle ressentait dans son enfance à cause de son surpoids. « J’ai des rondeurs depuis mon plus jeune âge. J’ai été scolarisée chez les soeurs et même lorsque j’avais les capacités pour une activité, l’on ne me choisissait jamais à cause de mon poids. J’ai donc grandi avec beaucoup de frustrations surtout que j’ai toujours aimé la mode ».

De plus, le regard que portaient les gens sur la fillette qu’elle était a profondément marqué la jeune femme. « Je me suis alors demandé comment les enfants de ma corpulence qui n’avait pas le moral aussi fort que moi le vivaient, car moi je ne me souciais guère des commentaires déplacés et blessants ». C’est de là qu’est partie l’idée de l’agence dont la philosophie est de combattre les idées préconçues dont sont victimes les femmes rondes. « On est là pour montrer les femmes rondes sous un autre angle et surtout les mettre en valeur », précise selon la directrice et fondatrice de cette agence spécialisée qui œuvre depuis le 14 décembre 2014.

Du haut de ses trois années, Big Size Agency est arrivée à redonner confiance aux dizaines de jeunes femmes qui composent ses rangs. « Certaines de nos membres n’avaient pas confiance en elles et avaient du mal à même s’accepter, allant jusqu’à refuser de marcher dans les rues. Mais avec le travail qu’on accomplit avec elles, conseils, séances de travail avec des psychologues, elles sont maintenant plus fière d’elles-mêmes, plus épanouies», dit Mica. Et pour marquer la date, l’agence fera défiler, danser et performer les femmes rondes lors d’une soirée programmée pour le 16 décembre 2017 à Caribbean Grill.

Source : ticketmag

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur