Ces deux Haïtiens sont considérés comme «Héros» au Chili

Le Chili a lancé un processus extraordinaire de régularisation depuis lundi dernier pour les immigrants en situation irrégulière. Les étrangers concernés, dont 4,194 Haïtiens, se sont rués vers les points de régularisation depuis le premier jour.

Au Victor Jara Stadium, deux policiers haïtiens affectés à la Police d’Investigation du Chili (PDI), Frantz Saint Paul (27 ans) et Romelus Roovel (23 ans), sont actuellement reconnus comme les principaux « Héros » qui ont assisté leurs compatriotes durant ce processus. Ils ont particulièrement secouru ceux qui ne parlent pas le castillan.

« Je pensais qu’avec le papier qu’ils me donnaient, je pouvais travailler, mais ils m’ont expliqué que ce n’était pas le cas », raconte Jean Vilpré (30 ans) au journal chilien Publimetro. Le visa touristique de cet haïtien est expiré et il travaille irrégulièrement.

« Ils m’ont dit d’attendre parce que plus tard les autorités chiliennes me donneront un visa et cela m’a rassuré (NDLR) », poursuit-il. Les deux policiers devront, cependant, quitter le Chili après leur stage au sein du PDI.

Les deux « héros » ont réagi auprès du journal pour faire savoir comment ce travail leur satisfait. « Je me sens bien parce que je fais un travail qui m’enrichit et plus encore parce que nous aidons plusieurs compatriotes qui ne parlent pas encore l’espagnol », a expliqué Romelus Roovel.

Loop Haïti a, dans un article, publié les détails de ce processus extraordinaire qui se poursuit au Chili. Retrouvez les explications en cliquant sur ce lien.

Source: loophaiti

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur