Des tas de « fatras » venant d’Haïti retrouvés sur des plages aux USA

Depuis le week-end dernier, des internautes de la Caroline du Nord aux Etats-Unis, publient sur les réseaux des photos de déchets plastiques provenant d’Haïti et de la République Dominicaine qui ont envahi leurs plages dans la Caroline du Nord. Selon toutes hypothèses, ces déchets ont été emportés par l’ouragan Florence ayant frappé la côte des Etats-Unis la semaine dernière.

On distingue parmi ces déchets, des bouteilles de plastiques avec des labels imprimés en Espagnol et en Français. Des riverains comme Bradley Thomas Dixon, un volontaire qui a participé au nettoyage des plages, se demandaient d’où provenaient les déchets.

« J’ai commencé à réaliser que je ne reconnaissais pas 60% des bouteilles que je ramassais! C’est à ce moment que j’ai trouvé un bouchon de bouteille en plastique indiquant « Haïti », a déclaré Dixon. Ce dernier dit ne pas imaginer comment qu’une si petite île comme Hispaniola peut contenir autant de déchets.

« Je n’ai jamais vu de déchets d’une telle ampleur sur notre plage », a martelé pour sa part Miller McClatchy qui croit également que ces résidus viennent notamment d’Haïti.

Parmi les déchets ramassés, les nettoyeurs ont retrouvé des bouteilles de shampoing, de vinaigre, de ketchup, de déodorant, etc qui auraient parcouru une distance de plus de 1770 km avant de finir leur course sur ces plages américaines.

« L’ouragan Florence avait une grande portée, atteignant 482, 803 km de large en approchant de la côte américaine, indique la NOAA. Au fur et à mesure que la tempête prenait de l’ampleur, elle passait sous le coup de ce que la NOAA appelle des «parcelles de déchets»: de grandes concentrations de déchets dans l’océan constituées principalement de morceaux de plastique. Les cartes de la NOAA montrent que plusieurs de ces endroits se trouvaient sur le chemin de l’ouragan Florence », selon le journal régional Charlotte Observer.

Source: Charlotte Observer

 

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur