Désormais, les Haïtiens ont besoin d’un garant pour se rendre en RD

Les autorités dominicaines ont placé Haïti sur la liste des 10 pays dont les citoyens voulant voyager en République Dominicaine doivent avoir un garant. Ces mesures sont prises car ces citoyens issus de ces pays représentent une menacent d’immigration massive.

Désormais, un ensemble d’exigences sont faites aux Haïtiens par le ministère des Affaires Étrangères de ce pays. « Les visas touristiques sont accordés pour ces voyages : conférences ou conventions culturelles. Ils sont valables pour 60 jours et peuvent être utilisés pour une ou plusieurs entrées », affirme Listin Diario.

Les étrangers ayant obtenu un visa touristique ne pourront pas travailler une fois arrivés au pays. Un formulaire est actuellement disponible sur le site du ministère pour chaque type de visa offert par la République Dominicaine.

« Une autre exigence est que la personne concernée doit émettre une lettre de demande de visa (sans notarisation), avec des données personnelles, nationalité, lieu de résidence, une activité qui est dédiée, avec des moyens économiques qui compte et le but du voyage au pays », poursuit le journal dominicain.

Des recommandations sont également faites en termes de considérations de moyens économiques. L’étranger doit faire preuve de solvabilité économique en présentant une lettre bancaire de son compte d’épargne accompagnée de livret (compte courant) ou certificats bancaires. Une lettre de travail avec la date d’admission, le poste occupé dans l’entreprise et le salaire gagné sont aussi exigés.

Si la personne qui demande le visa est propriétaire, le ministère des Affaires étrangères exige qu’elle présente les titres de propriété « de sa résidence, de son entreprise, de sa ferme ou de son terrain. Elle doit présenter une photo de 4 x 5 centimètres, recto avec fond blanc, un passeport original avec une validité minimum de six mois.

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur