Haïti attaque l’arbitre de son match avec le Nicaragua

Le président de la Fédération de Football accuse l’arbitre d’être responsable de la défaite d’Haïti.

La déconvenue a été douloureuse. Contre le Nicaragua, Haïti s’est effondré : 3-0. Un score catastrophique qui a sonné le glas des espoirs du pays de participer à la Gold Cup 2017.

Qui en est responsable ? L’arbitre répond la Fédération Haïtienne de Football (FHF). Son président, Jean Bart, accuse l’arbitre mexicain de la rencontre d’être responsable de cette l’élimination d’Haïti pour « plusieurs fautes d’arbitrages » « volontaire ». Il s’agirait selon ce dernier d’une « injustice flagrante ». Aussi, la fédération portera plainte devant la FIFA.

« Il n’y a pas eu de penalty. Le 3e but a été hors-jeu. Le corps arbitral a laissé jouer un joueur nicaraguayen ayant un cumul de cartons. D’après les règlements, les arbitres ont pour devoir de laisser jouer le nombre de minutes passées par le joueur sur le terrain après le deuxième carton jaune. Le but de Lafrance a été valide, mais il l’a annulé. Il a octroyé un carton rouge à un joueur nicaraguayen qui a touché le ballon en pleine surface, mais il ne nous a pas accordé le penalty. C’est un hold up. Nous voulons tracer un exemple. Nous avons écrit à la Concacaf pour exiger une enquête sur ce match afin de prendre des sanctions contre les fautifs » a déclaré Jean Bart.

Source: Loophaiti

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur