Haiti-Dédollarisation : l’Exécutif fait marche arrière

Le gouvernement, se ploie-t-il aux caprices du secteur privé haïtien? Neuf (9) mois après de la publication de l’arrêté présidentiel exigeant que toute transaction effectuée sur le territoire national soit libellée en gourdes, l’exécutif entend revoir sa décision.

Face aux refus notamment des grands commerçants haïtiens d’appliquer cette mesure, le gouvernement en place décide de modifier l’arrêté. Le nouvel arrêté sera publié incessamment, selon le conseiller spécial du président Jovenel Moise.

Avec la publication de ce nouvel arrêté qui prendra en compte les préoccupations du secteur aéroportuaire, du bureau de monétisation du programme d’aide au développement (BMPAD), la double circulation monétaire sera officiellement admise à l‘intérieur du pays, informe Monsieur Doré.

Alors qu’environ 64 gourdes étaient nécessaires à l’achat d’un dollar américain au moment où cette décision a été prise en mars dernier, il faut aujourd’hui, soit 7 mois plus tard, en moyenne 71 gourdes pour se procurer un billet vert, une augmentation de 7 gourdes.

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur