Haïti – FLASH TPS : La Sénatrice Campbell se réjouit du blocage temporaire des expulsions

La décision du juge américain de District (Californie) Edward Chen, d’accorder mercredi une injonction préliminaire empêchant temporairement l’administration Trump d’expulser les bénéficiaires du TPS (Temporary Protected Status)  a réjouit la Sénatrice démocrate de Miami, Daphné Campbell.

« Cela me procure une grande joie. J’ai plaidé pour une prolongation et j’étais ravie lorsque l’administration Trump a prolongé le programme de 18 mois supplémentaires. Cependant, j’ai été découragé lorsqu’il a mis fin au programme » a déclaré la Sénatrice Campbell, originaire d’Haïti ajoutant « La décision prise par le juge Edward Chen donne un soulagement à de nombreux haïtiens et à d’autres immigrants. Elle leur permet d’espérer et de savoir que nous nous battons quotidiennement pour leur cause. »

Rappelons qu’au cours de la session législative de 2018, la Sénatrice Campbell a déposé la loi « Senate Memorial (SM) 442 Haiti Temporary Protected Status » et la loi « SM 888 Extending Status protection for Eligible Refugees with Established Residency (ESPERER) Act of 2017 »  .

Ces deux lois s’adressaient au Président des États-Unis, au Secrétaire du Département d’État des États-Unis et au Secrétaire du département de la Sécurité intérieure des États-Unis et demandaient à la fois de prolonger le TPS d’Haïti et d’autoriser les immigrants qui l’avaient reçu avant le 13 janvier 2011, d’adapter leur statut en résidence permanente légale.

Source: Haitilibre

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur