Haïti – Justice : L’importance des notaires dans le blanchiment des avoirs

Joseph Oldy Bellegarde, Directeur Général de l’Unité Centrale de Renseignements Financiers (UCREF) accompagné de son Directeur adjoint Ronald D’mezard et de son Coordonateur Laurent Théralien a tenu une séance de travail avec Marie Alice Coradin-Beaulieu Bélizaire, Présidente du Syndicat des Notaires des Juridictions d’Haïti (SNJH) qui était accompagnée de son Vice président Lesly Alphonse.

L’importance des notaires dans la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme et les mécanismes mis en place par les notaires pour empêcher l’intégration de l’argent sale dans leur secteur d’activités, ont été au cœur de cette séance, qui s’est tenue dans les locaux de l’UCREF à Pétion ville,

La SNJH s’est montrés très satisfaits du déroulement de cette rencontre et ont sollicité le maintien des contacts avec l’UCREF en vue de dégager une synergie permettant de mieux combattre notamment le blanchiment des capitaux.

« L’UCREF entend travailler de concert avec tous les acteurs clefs de la lutte contre le blanchiment des avoirs et le financement du terrorisme en vue de combattre efficacement ce phénomène » a déclaré Joseph Oldy Bellegarde en marge de réunion, ajoutant qu’elle entendait rencontrer d’autres personnalités et institutions importantes dans le cadre de cette lutte d’une importance primordiale pour le Gouvernement et les relations d’Haïti avec les institutions bancaires internationales.

Source: HaïtiLibre

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur