Haïti – Politique : 3 mois pour éviter l’exclusion des compétitions internationales des sportifs haïtiens

Vendredi en marge de sa visite au Centre Sport pour l’Espoir Edwing Charles, le nouveau Ministre de la Jeunesse et des Sports en marge interrogé sur la menace de l’Agence Mondiale Antidopage (AMA) d’exclusion en janvier 2019 des sportifs haïtiens de toutes les compétitions internationales en raison de l’absence d’une Agence Nationale Antidopage en Haïti, a expliqué « Dans une correspondance adressée en juillet dernier au Ministre de la Jeunesse, des Sports et de l’Action Civique et au Président du Comité Olympique Haïtien (COH), l’AMA a rappelé que nous sommes en violation des règles antidopage. Elle nous a, en outre, octroyé un délai de 6 mois pour mettre tout en œuvre en vue de la création, par décret, de notre agence suite à la signature par le gouvernement haïtien et la ratification par le Parlement d’une Convention sur le dopage depuis 2005. »

Alors qu’il ne reste que 3 mois sur le délai accordé par l’AMA, le Ministre Charles, s’engage à éviter au sport national de sévères et lourdes sanctions et affirmé qu’il présentera ce dossier au prochain Conseil des Ministres afin de statuer sur les dispositions à prendre en vue de mettre en place cette Agence qui sera constituée de 5 membres (2 du Gouvernement, 2 du COH et un issu du barreau de Port-au-Prince.)

Hans Larsen, le Président du COH s’est réjoui de l’intérêt du Ministre Edwing Charles pour cet important dossier [comme il s’était également réjoui en 2015 avec le Ministre de l’époque Jimmy Albert sur ce même dossier ] espère que tout sera mis en œuvre pour permettre à Haïti de se conformer aux exigences relatives au contrôle antidopage des athlètes de tous les comités nationaux olympiques et éviter que des athlètes haïtiens soient exclus des compétitions sportives internationales dans l’avenir

Source: HaïtiLibre

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur