Haïti – Politique : «Il est grand temps d’impliquer la diaspora dans la vie active du pays» dixit Mamatha Irène Ternier

Mardi, le Ministre des Travaux publics, Transports et Communications, M. Fritz Caillot a installé, Mme Mamatha Irène Ternier dans ses nouvelles fonctions à la tête du ministère des Haïtiens Vivant à l’Etranger (MHAVE).

La cérémonie s’est déroulée à la salle de conférence du ministère en présence du Ministre sortant, M. Guy André François, du ministre de la Justice et de la Sécurité publique, Me. Roudy Aly, du Secrétaire d’Etat à la Sécurité publique, M. Léon Ronsard St-Cyr, de la Directrice générale du MHAVE, Mme Yolette Mengual, des cadres du ministère, des journalistes et de quelques invités.

Dans son discours de circonstance, M. Fritz Caillot, Ministre des Travaux publics, Transports et Communications (MTPTC), a remercié le Ministre sortant, M. Guy André François Junior pour son dynamisme et le travail appréciable fourni en un temps court au ministère. S’adressant à la nouvelle titulaire du MHAVE, il l’a invitée à se hisser à la hauteur de la mission de mener la barque de l’institution.

Mme Mamatha Irène Ternier, la nouvelle Ministre des Haïtiens Vivant à l’Étranger (MHAVE), a remercié le Président de la République, Jovenel Moïse et le premier ministre Jean-Henry Céant pour la confiance placée en elle. Se disant fière de faire partie de ce gouvernement, et, évoquant la contribution de la diaspora dans l’économie nationale, elle a martelé qu’il est grand temps d’impliquer la diaspora dans la vie active du pays. Mme Ternier a mentionné sa connaissance de la chose publique et sa proximité avec des communautés de la diaspora – pour avoir étudié aux Etats-Unis – pour affirmer que la tâche sera accomplie de manière efficace.

Le Ministre sortant, M. François Junior, a dressé un bilan de ses actions durant les 5 mois passés au MHAVE et a présenté à la Ministre quelques dossiers relatifs aux compatriotes de la diaspora nécessitant l’attention de la nouvelle équipe ; il s’agit entre autres de la régularisation du statut des 50.000 Haïtiens au Chili, du dossier du TPS des Haïtiens vivant aux États-Unis, de la participation de la diaspora aux prochaines élections.

S/ HaïtiLibre

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur