Haïti – Politique : La RD demande à l’ONU d’aider Haïti avec «plus d’actions que de mots»

Vendredi, le Ministre dominicain des Affaires Étrangères, Miguel Vargas Maldonado a demandé à Antonio Guterres, le nouveau Secrétaire général des Nations Unies, que la solidarité internationale avec Haïti s’exprime avec « plus d’actions que de mots ».
Selon une note de la Chancellerie dominicaine, Vargas a également expliqué à Guterres le processus de régularisation des étrangers résidant illégalement en République Dominicaine. la plupart d’origine haïtienne et a souligné le coût important pour l’État dominicain soulignant que « La République dominicaine est, et a toujours été le pays le plus solidaire avec Haïti, étant entendu que le développement de notre voisin atténue la pression sociale que la migration exerce sur notre pays ».

Selon la note, António Guterres a exhorté la République Dominicaine à continuer à soutenir Haïti alors que Vargas a insisté sur la nécessité pour la communauté internationale, d’exprimer leur solidarité avec des « actions concrètes ».

Une position partagée par l’ancien Président Leonel Fernández, lors de sa tournée américaines sur « La démocratie, la modernité et le progrès », qui avait mis en garde récemment à Manhattan, la communauté internationale sur le fait que la République dominicaine ne pouvait pas assumer seule les problèmes des haïtiens « La République Dominicaine ne peut pas faire cela, parce qu’au lieu de sauver Haïti, nous allons couler tous les deux ».  

Source : Haïti libre

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur