Haïti – Politique : Résumé en chiffres des actions de l’État pour la rentrée scolaire

Afin d’alléger le fardeau des parents pour la rentrée des classes programmée le 3 septembre prochain, le Gouvernement va accompagner une fois encore, les familles haïtiennes via le Ministère de l’Éducation Nationale.

Conformément aux vœux du Président Jovenel Moïse, de nombreuses des actions sont programmées par le Ministère de l’Éducation, pour l’année scolaire académique 2018-2019

Résumé en chiffres des actions pour la rentrée scolaire :

Gouvernance du système scolaire :

 

  • Près de 5 000 lettres de nomination émises en faveur des enseignants en situation irrégulière. Plusieurs centaines d’entre eux ont déjà reçu leur paye ;
  • Les frais de contribution scolaire annuels sont fixés à 1,000 gourdes pour le 3ème cycle du fondamental (écoles nationales) et le secondaire (lycées). Aucun autre frais n’est autorisé sous peine de sanction ;
  • Pas de frais de contribution scolaire pour les 1er et 2ème cycles dans les écoles nationales, l’État assure la prise en charge ;
  • L’effectif des salles de classe est limité à 60 élèves maximum afin d’avoir un meilleur contrôle pédagogique ;
  • Près de 900 millions de Gourdes sera décaissé du Programme de Scolarisation Universelle, Gratuite et Obligatoire (PSUGO), pour le paiement des arriérées de salaires des enseignants (2017-2018).

Accès a l’éducation :

 

  • Paiement des frais de contribution scolaire pour les élèves du 1er et 2ème Cycles dans les écoles nationales. L’État assume le paiement de 400 gourdes par enfant pour l’année scolaire dans le cadre du PSUGO. 2,508 écoles nationales sont concernées pour un montant de plus de 151 millions de Gourdes ;
  • Aide aux employés de l’État équivalent à 100% pour un salaire mensuel de 25,000 gourdes, moins, 50% pour un salaire de 25,001 à 46,000 gourdes et 25% pour les salaires supérieurs à 46,000 Gourdes http://www.haitilibre.com/article-25218-haiti-flash-rentree-des-classes-mesures-et-promesses-d-aide-du-president-moise.html ;
  • 50 millions de Gourdes pour subventionner quelques parents qui selon leur dossier, pourraient recevoir un montant forfaitaire jusqu’à 20,000 Gourdes comme accompagnement à la rentrée scolaire ;
  • 30,000 uniformes déjà disponibles (100,000 commandés) ;
  • 198,000 kits scolaires disponibles (220,000 commandés.

Appui aux écoles :

 

  • Écoles presbytérales se trouvant dans les zones défavorisées : 40 millions de Gourdes seront accordées en subvention à l’écolage pour la prise en charge d’enfants ;
  • Écoles protestantes : 30 millions de Gourdes seront accordés pour la subvention à l’écolage d’enfants en milieu défavorisé ;
  • Écoles communales : Au moins 2 millions de Gourdes seront accordés comme subvention à l’écolage pour les enfants fréquentant ces établissements pour les premiers dossiers soumis ;
  • Aide aux directeurs : Une avance de 50 % sera accordée aux directeurs d’établissements scolaires afin de leur permettre d’effectuer les premières interventions notamment le nettoyage et la peinture dans les écoles nationales afin de bien préparer la rentrée.

Construction et réhabilitation d’infrastructures scolaires : 

 

  • 61 chantiers sont en cours à travers le pays dont 15 nouvelles constructions. Au moins 3 infrastructures scolaires sont déjà prêtes à être inaugurées ;
  • Fabrication de 12,000 bancs qui seront distribués dans les écoles publiques ;
  • Les chantiers de 4 nouveaux lycées seront lancés : Lycée Marie Jeanne, Lycée du Cent-cinquantenaire, Lycée Georges et Antoine Izméry et Lycée Daniel Fignolé ;
  • Plusieurs autres chantiers de construction devraient démarrer sous peu dans le cadre du Programme d’investissement public. On peut citer notamment : Ecole nationale de Plaisance (Nord), Ecole nationale Clervil Mode (Sud’est), lycée national de Perches, lycée de Arniquet, lycée de Liancourt, lycée de Cavaillon, lycée de Corail.

Subvention de manuels scolaires : 
1,5 millions d’ouvrages scolaires seront subventionnés à 70 %.

Dotation de manuels scolaires : 
Plus de 400,000 ouvrages scolaires (1er cycle au 3eme cycle) seront mis gratuitement à la disposition des élèves des écoles publiques du pays et récupérés à la fin de l’année scolaire.

Formation des enseignants : 
Des séances de formation sont envisagées pour les enseignants dans le cadre du Plan national de formation des personnels pédagogique et administratif.

Santé Scolaire :
Formation de clubs de santé dans les écoles amies de l’hygiène

Lancement du Projet de reboisement dans les écoles : 
L’objectif est de mobiliser les 4 millions d’élèves pour la mise en terre de 1 million d’arbres à travers le pays.

Création de 50 Centres préscolaires : 
C’est un nouveau projet qui sera également lancé à partir de septembre 2018. Il s’agira d’apporter un encadrement à des enfants en milieu très défavorisé dans 50 quartiers défavorisés à travers les 10 départements, par la mise en place de 50 centres préscolaires à raison de 1 centre par quartier, capables d’accueillir au moins une centaine d’enfants dans des zones ciblées avec une contribution volontaire des agents de la Fonction publique.

Source: haitilibre

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur