Haïti – RD : Des coupeurs de canne haïtiens demandent une prolongation du PNRE

La semaine écoulée des dizaines de « Cañeros » (travailleurs de la canne à sucre) d’origine haïtienne, membres de l’Union nationale des coupeurs de canne, qui n’ont pas pu se qualifier dans le Plan National de Régularisation des Étrangers (PNRE), qui a pris fin dimanche 26 août 2018, fautes de documents promis par le gouvernement d’Haïti et jamais livrés, ont manifesté devant le Ministère de l’Intérieur et la Police (MIP) en réclamant que soit prolongé le délai de renouvellement de séjour temporaire et de changement de statut (résidence temporaire).

Le syndicaliste Jésus Nunez Porte-parole des « Cañeros » et Coordinateur de l’Union des travailleurs de la canne à sucre dans les bateyes a déclaré que la manifestation était de nature pacifique et a remis au MIP un document avec leurs demandes.

Les responsables de la migration chargés du PNRE, ont indiqué que du 26 août 2017 à ce jour, 202.891 demandes ont été reçues via 16 bureaux à travers le tout le territoire dominicain, pour des demandes de renouvellement de permis de séjour temporaire ou de changement de catégorie migratoire (résidence temporaire).

Notez qu’au terme de ce programme seulement 2,8% d’étrangers (toutes nationalités confondues) ont obtenu le statut de résidence temporaire donnant droit à une cédula dominicaine.

 

Source: haitilibre

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur