Haïti – Sécurité : Violence de genre, message de la PNH

Mardi à l’Académie nationale de police sur la route de Frère, en prélude de la Journée Mondiale de la Femme (8 mars) s’est tenu un atelier de sensibilisation à la violence de genre, à l’initiative du Canada.

Lors de son intervention d’ouverture, Michel-Ange Gédéon, le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH) a déclaré :

« […] Je me plais à espérer que ces quelques heures que nous allons passer ensemble permettront à tous et à toutes, de comprendre que le combat contre les violences faites aux femmes, n’est pas seulement le combat des femmes, ni un combat contre les hommes. C’est le combat de tous les hommes, de toutes les femmes et de toute la société […]

Je voudrais insister sur ces proverbes espagnols qui doivent nous inspirer dans la lutte contre les violences faites aux femmes et les violences en générale : “ La pire des lâchetés est la violence physique ”, “ Qui en violente une, en violente cent ”, “ Qui est violent chez lui est violent partout ”.

Disons non à la violence contre les femmes !

À toutes les femmes ici présentes, je souhaite bonne fête et bonne participation ! Vous ne méritez pas le fouet, encore moins le bâton. Vous méritez une vie sans heurt, vous méritez tout simplement des fleurs. »

Source: HaïtiLibre

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur