Haiti-Séisme: l’ONU et les USA déplorent les victimes

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti, Mme Helen La Lime et  l’Ambassadeur des Etats-Unis en Haiti, Michele J. Sison présentent leurs profondes sympathies aux familles et proches des victimes du tremblement de terre du 6 octobre 2018, qui pour un bilan partiel a déjà fait 12 morts, 188 blessés.

Dans une communiqué de presse datant du 7 octobre, la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Haïti (RSSG) et chef de la Mission des Nations Unies pour l’appui à la Justice en Haïti (MINUJUSTH), Mme Helen La Lime, dit présenter ses profondes sympathies aux familles et proches des victimes du tremblement de terre qui a touché le Grand Nord du pays dans la soirée de samedi 06 octobre et exprime sa solidarité avec le gouvernement et le peuple haïtien.

Mme La Lime confirme que l’équipe des Nations-Unies travaille déjà aux cotés des autorités et institutions haïtiennes dans le cadre des efforts du système national de gestion des risques et désastres afin d’apporter si nécessaire un appui au niveau des évaluations des besoins et de la distribution rapide de l’aide aux sinistrés.

Cette volonté d’assistance n’est pas différente du côté de la République étoilée des Etats-Unis d’ Amérique. Le gouvernement américain exprime par la voie de sa diplomate de carrière Michele J. Sisson, ses sympathies et son soutien à tous ceux en Haïti affectés par le tremblement de terre qui a frappé les départements de l’Artibonite, du Nord et du Nord-ouest ce 6 octobre.

Rappelant que les États-Unis et Haïti sont des partenaires stratégiques et des amis, la représentante directe du président Donald Trump dit continuer de suivre de près la situation et affirme qu’ils sont «prêts à participer aux efforts de secours, au cas où nous sommes sollicités».

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur