Haïti – USA : Un américain condamné à 23 ans de prison pour abus sur mineur en Haïti

Lundi, James Daniel Arbaugh (40 ans), résident à Stuart Draft en Virginie a été condamné à 276 mois (23 ans) de prison, suivi d’une libération surveillée à vie, pour avoir eu en 2016, des contacts sexuels illicites en Haïti avec un mineur, a annoncé le Procureur général adjoint Brian A. Benczkowski de la division criminelle du ministère de la Justice.

Rappelons que James D. Arbaugh, 40 ans, de Stuarts Draft, Virginie, a plaidé coupable le 6 février 2018 , d’avoir eu des relations illicites avec un enfant de 12 ans devant le juge de la Cour de district des États-Unis, Elizabeth K. Dillion, du district de Western (Virginie).

« James Arbaugh était un loup déguisé en mouton : il se présentait comme un missionnaire altruiste alors qu’en réalité il exploitait sa position pour attaquer et abuser sexuellement des enfants vulnérables dans l’une des régions les plus pauvres du monde » a déclaré le Procureur général adjoint Benczkowski ajoutant « La rigueur de la peine d’aujourd’hui témoigne de l’engagement indéfectible de nos procureurs et de nos partenaires de l’application de la loi, de tenir les prédateurs sexuels comme Arbaugh responsables de leurs crimes déplorables. »

Selon les aveux de culpabilité, Arbaugh a vécu en Haïti pendant près de 15 ans et a voyagé régulièrement aux États-Unis durant cette période. Selon les déclarations faites par la Cour lors de l’audience de détermination de la peine d’Armbaugh, pendant son séjour en Haïti, Arbaugh voyageait en tant que missionnaire mennonite visitant régulièrement des villes et des villages reculés, où il se lierait d’amitié avec les enfants. Arbaugh a admis qu’en 2016, alors qu’il était en Haïti, il a eu des contacts sexuels illicites avec un mineur de moins de 12 ans en touchant les parties génitales du mineur.

Source: Haitilibre

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur