IL SE MASTURBE DEVANT ELLE, ELLE LE FILME POUR DÉNONCER LE HARCÈLEMENT SEXUEL DANS LE MÉTRO

Sur Twitter, une jeune femme a décidé de partager l’harcèlement sexuel qu’elle a subi dans le métro afin de provoquer une prise de conscience générale. La vidéo a été vue et partagée plus de 26 000 fois depuis hier.

Selon un rapport de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, 267 000 personnes ont été victimes d’atteintes sexuelles dans les transports en commun entre 2014 et 2015. Alors que certains ferment encore les yeux sur ce phénomène pourtant très répandu de nos jours, une jeune femme a décidé de provoquer une prise de conscience générale en filmant son « porc ».

Prénommée Safi, cette internaute a décidé de partager une vidéo de l’homme qui était en train de se masturber devant elle dans le métro. « Voilà mon quotidien dans les transports en commun. Il ne se passe pas une semaine sans que ceci ne m’arrive, et je n’exagère même pas. Pour une fois, j’ai voulu filmer pour montrer à quel point c’est grave. », écrit la jeune femme en légende de sa publication.

Sur la vidéo, on voit très bien l’homme assis en face d’elle en train de se toucher le sexe. Une situation extrêmement gênante qui ne s’est malheureusement pas arrêtée là. On découvre en effet que le même homme la suit durant tout son trajet et n’hésite pas à la fixer du regard, alors qu’elle mettait son portable en évidence pour bien lui montrer qu’elle filmait la scène. Sur Twitter, les réactions ne se sont pas fait attendre.

Voilà mon quotidien dans les transports en commun, il ne se passe pas une semaine sans que ceci ne m’arrive et je n’exagère même pas, pour 1 fois j’ai voulu filmer pr montrer à quel point C grave, @ClientsRATP on voit son visage j’espère que vous allez pouvoir faire quelque chose

« Je voulais montrer à quel point ça pouvait aller loin »

Si Safi n’a pas réagi à cet harcèlement sexuel, c’est tout simplement parce qu’elle voulait montrer aux internautes ce qu’elle subit au quotidien dans les transports en commun. Et aujourd’hui, elle n’est malheureusement pas la seule à subir ce genre d’agressions. La jeune femme explique en effet que même si elle sait « parler, crier, gifler et tout ce qui va avec », son but était de « montrer à quel point ça pouvait aller loin ».

Safi ajoute également : « Voilà la raison pour laquelle j’ai laissé ce tas de merde faire. Je veux que vous preniez conscience que ce genre de situation est super fréquente. » Une réponse très claire pour ceux et celles qui lui reprochaient de ne pas avoir réagi au moment des faits.

Depuis hier, la vidéo a été vue et partagée plus de 26 000 fois et la RATP a même réagi via son compte Twitter : « Bonjour Safi. La situation que vous avez vécu est absolument inacceptable , et croyez bien que je le regrette très sincèrement. Pouvons-nous passer en DM afin que l’on échange sur cette situation. Je vous y attends. A tout de suite. » On espère maintenant que son agresseur sera retrouvé et sanctionné…

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur