Investir en Haïti, une plateforme d’informations digitales dédiée à Haïti

Haïti vient de s’offrir une plateforme d’informations digitales regroupées par le Centre de facilitation des investissements (CFI) avec le support de la Banque interaméricaine de développement (BID). Un outil bilingue unique et performant qui permet d’obtenir des données cruciales et nécessaires pour établir son plan d’investissement en Haïti.

Lancée officiellement à l’hôtel Marriott, le 18 octobre 2017, son objectif est d’aider les investisseurs établis et potentiels dans leur processus de prise de décision d’affaires en mettant à leur disposition des données et outils d’analyse qui leur permettent de consolider leurs plans d’affaires. Élaborée depuis plusieurs mois par le Centre de facilitation des investissements (CFI), la plateforme Haïti Open Data est un portail dynamique et actualisé en temps réel regroupant les données locales et internationales disponibles sur Haïti.

Selon Tessa Jacques, directrice générale du Centre de facilitation des investissements (CFI), Haïti Open Data facilite les échanges de données entre les entités gouvernementales qui peuvent maintenant communiquer et utiliser leurs données dans un format identique et exploitable. Elle explique que cette plateforme va standardiser les données publiques. Ceci va contribuer à améliorer l’efficacité et à promouvoir la transparence au niveau de l’État haïtien. « Le public bénéficie des données de la plateforme provenant exclusivement de sources officielles qui peuvent donc être utilisées à des fins académiques et/ou professionnelles ».

La directrice confie que les informations disponibles sont fournies par des institutions étatiques — des institutions du secteur privé — des organismes internationaux. Mme Jacques souligne que les données sont exportables et les visualisations peuvent être intégrées à d’autres plateformes. L’utilisateur peut créer un profil personnalisé lui permettant de sélectionner des objets : base de données, indicateurs, visualisations des favoris, les sauvegarder et les exporter. Le profil peut être créé via les principaux réseaux sociaux notamment Facebook, Twitter, Google, etc. « Aujourd’hui, le problème de l’accès à l’information constitue l’une des plus importantes barrières à la prise de décision en Haïti. Dans tous les domaines, cette problématique est source de frustration », reconnaît la directrice générale du CFI.

Les données peuvent être exportées pour un plan d’affaires et sont automatiquement actualisées lorsque la source les actualise. Les données de sources internationales sont mises à jour automatiquement par une firme internationale « Knoema », le partenaire technique du CFI qui a développé la plateforme. Les données de sources locales sont soit collectées directement par l’équipe du CFI, soit proviennent des institutions locales partenaires qui s’occupent de la mise à jour de leurs propres données sur la plateforme, comme l’Institut haïtien de Statistiques et d’Informatique (IHSI), la Banque de la République d’Haïti (BRH) ou encore le ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural (MARNDR). Ces partenaires institutionnels locaux sont appuyés de manière continue par l’équipe de la Direction des Études du CFI dans l’actualisation des données sur la plateforme.

Hansy Mars

Source: le national

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur