Jean-Henry Céant est mal parti, selon Mirlande Manigat

Jean-Henry Céant n’a pas fait une très bonne entame pour ses premiers jours aux commandes du gouvernement, selon Mirlande Manigat. L’ex-candidate à la présidence croit que le nouveau chef du gouvernement devrait se rendre compte de l’énormité des défis politiques qui l’attendent.

Pour illustrer, Mirlande Manigat fait savoir que Jean-Henry Céant a mal abordé la question de la réduction du train de vie de l’Etat qu’il avait promis dans sa politique générale. Elle fustige la « brusque » création des trois derniers ministères au sein du nouveau gouvernement.

« La Constitution ne l’interdit pas et ne le permet pas non plus, selon l’aspect légal. Du point de vue politique, étant donné qu’il avait promit de diminuer le train de vie de l’Etat, il vient de faire tout le contraire », a ainsi indiqué Mme Manigat. Elle déclare que ce n’est pas cette nomination qui va appauvrir le pays davantage, mais c’est « symbolique ».

Compte tenu de la situation politique actuelle, Mirlande Manigat ne veut pas accorder un délai de trois mois au nouveau Premier ministre pour s’attendre à des résultats concrets. « La situation générale du pays l’empresse de toute part si l’on prend en compte la faim, la dévaluation de la gourde, la rentrée scolaire qui n’est pas un succès et le faible taux de production », poursuit Mirlande Manigat.

Cependant, elle croit qu le nouveau Premier ministre mérite une chance de faire ses preuves. « En tant que citoyenne, je ne voudrais pas espérer que le gouvernement de mon pays échoue, mais je peux dire qu’il est mal parti », a-elle conclu.

Source: loophaiti

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur