Jovenel Moise traduit en justice pour s’expliquer sur la caravane

Le citoyen Walker Télémaque, originaire de Bocozelle (St Marc)a signifié, une sommation en date du 19 juillet 2018 au Président de la République, Jovenel Moise, pour lui demander des comptes sur les dépenses effectuées durant sa caravane du changement.

Démarrée dans le département de l’Artibonite il y a 14 mois (1er mai 2017), la caravane du changement du président Jovenel Moise ne fait pas l’unanimité dans le milieu politique haïtien. Critiquée par certains, contestée par d’autres, le programme est devenu sujet de polémique.

Le citoyen Walker Télémaque, originaire de Bocozelle (St Marc) a sommé, via le Cabinet de son avocat, Maître André Michel, le président de la république ainsi que le Premier Ministre démissionnaire, Jack Guy Lafontant, le Ministre des Finances, du TPTC et de l’Agriculture.

« Jovenel Moise sommé de s’expliquer dans un délai de 8 Jours sur sa Caravane opaque !!Le Changement des conditions de vie du Peuple Haitien passe par la lutte contre la Corruption !! », a publié l’avocat André Michel dans un tweet sur le dossier.

Voir l'image sur TwitterVoir l'image sur Twitter

Me. André Michel@avokapepla

Jovenel Moise sommé de s’expliquer dans un délai de 8 Jours sur sa Caravane opaque !!Le Changement des conditions de vie du Peuple Haitien passe par la lutte contre la Corruption !!

Chefs d’accusation: corruption, association de malfaiteurs, détournement de fonds publics et blanchiment des avoirs. La partie demanderesse dit souhaiter avoir en documents authentiques: 1) le montant exact de l’argent du trésor public dépensé dans la Caravane du Changement mise en place par le Président Jovenel Moise ; 2) la liste des personnes impliquées dans la gestion de la Caravane ; 3) la rubrique budgétaire relative à la Caravane ; 4) les documents présentant le cadre théorique et conceptuel de la Caravane du Changement.

Passé le délai de huit jours, une plainte sera déposée Contre Jovenel Moise, son Premier ministre démissionnaire Jack Guy Lafontant ainsi que le ministre de l’Economie et des Finances, Jude Patrick Salomon, Joubert C Angrand et le ministre des TPTTC par devant le Cabinet d’instruction du tribunal de 1ère Instance de St Marc pour Corruption & Détournement de Fonds publics …

Rappelons que lors d’une conférence de presse, en date du 26 juin 2018, le représentant de la Banque Interaméricaine de Développement (BID) , Kaldo Echebarria avait révélé que la BID a contribué à hauteur de 15.35 millions de dollars américains dans la « Caravane du changement » du président Moise se basant, notamment, sur l’agriculture, les infrastructures routières, l’électrique, l’éducation, la santé, l’énergie, hydraulique.

Ce programme que le président considère comme une stratégie de développement dont les opérations sont exécutées par les ministères (donc le gouvernement) a déjà touché notamment l’Artibonite, les Nippes, la Grand-Anse, le Sud, l’Ouest, le Centre…

Source: loophaiti

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur