La circoncision des garçons nouveau-nés : de l`information pour les parents

La circoncision des garçons nouveau-nés est une intervention chirurgicale facultative qui consiste à couper la surface de peau (le prépuce) qui recouvre la tête (le gland) du pénis. La plupart du temps, elle est effectuée dans les quelques jours suivant la naissance.

 

[…]

Les parents qui décident de faire circoncire leur nouveau-né le font souvent pour des motifs religieux, sociaux ou culturels. Si vous cherchez à prendre une décision au sujet de la circoncision, discutez-en avec le dispensateur de soins de votre bébé. Demandez-lui de vous donner de l’information à jour sur les avantages et les risques potentiels de la circoncision.

Les avantages potentiels de la circoncision

Selon quelques études, les garçons circoncis risqueraient moins de contracter :

– un cancer du pénis plus tard au cours de leur vie, même si cette forme de cancer est d’une extrême rareté;

– une infection par le VIH ou le VPH;

– une infection urinaire pendant leur enfance.

Les femmes qui sont les partenaires des hommes circoncis sont moins susceptibles de contracter un cancer du col de l’utérus.

Les risques potentiels de la circoncision

La circoncision est une intervention douloureuse.

En général, les problèmes causés par l’intervention sont mineurs. Les complications graves sont très rares, mais elles sont possibles. Elles incluent :

– des saignements abondants ou une infection de la plaie;

– l’ablation d’une trop grande surface de peau.

– des effets secondaires aux mesures médicales prises pour soulager la douleur.

Le risque de complications est plus faible chez les nouveau-nés que chez les enfants plus âgés. Pour réduire les risques au minimum, l’intervention doit être effectuée par un praticien formé et expérimenté, au moyen d’une technique stérile. Quelqu’un devrait effectuer un suivi dans les jours suivant l’intervention pour s’assurer que les saignements ne se sont pas aggravés.

Les soins du pénis non circoncis

Le prépuce recouvre la tête (le gland) du pénis. Pendant les premières années de la vie d’un garçon, le prépuce commence à se séparer du gland. En général, il faut attendre l’âge de 3 à 5 ans, ou même après la puberté, avant que le prépuce devienne complètement rétractable—c’est-à-dire qu’on peut le faire coulisser. C’est un processus naturel qui s’effectue au fil du temps. Il n’y a rien à faire en attendant.

Le pénis non circoncis est facile à nettoyer et n’a pas besoin de soins particuliers :

– Pour assurer la propreté du pénis de votre bébé, lavez-le doucement pendant que vous lui donnez son bain. Ne tentez pas de faire coulisser le prépuce. Ne le faites pas coulisser de force.

– Lorsque votre enfant sera assez âgé, apprenez-lui à se nettoyer le pénis comme vous lui apprenez à se nettoyer le reste du corps.

– Lorsque le prépuce se sépare, des cellules de la peau sont rejetées et remplacées par de nouvelles. Ces cellules mortes, qui ont l’aspect de grumeaux blanchâtres, s’accumulent au bout du prépuce. C’est le smegma. Si vous en voyez sous le prépuce, ne l’enlevez pas. Contentez-vous de l’essuyer lorsqu’il apparaît au bout du prépuce.

– Lorsque le prépuce est pleinement rétractable, enseignez à votre enfant à nettoyer le gland sous le prépuce tous les jours.

Si vous décidez de faire circoncire votre bébé

Au Canada par exemple, la plupart des circoncisions sont effectuées par des médecins ou des praticiens traditionnels formés.

Parlez au dispensateur de soins de votre bébé des questions qui entourent la circoncision :

– Les coûts : Lorsque la circoncision n’est pas effectuée pour des motifs médicaux, elle n’est pas remboursée par le régime d’assurance-maladie provincial ou territorial.

– Les complications possibles, comme celles qui sont décrites ci-dessus.

– Le soulagement de la douleur :

. Les nouveau-nés ressentent la douleur. Le praticien qui procédera à la circoncision devrait utiliser un anesthésique local, administré par une injection dans la zone circoncise.

. Il existe d’autres moyens de soulager la douleur, comme faire téter une suce trempée dans une solution sucrée, appliquer une crème anesthésique topique et donner de l’acétaminophène.

. Les anesthésiques comportent des risques, l’injection peut provoquer la formation de bleus ou d’une enflure et les crèmes peuvent entraîner une rougeur ou une enflure.

– Les contre-indications (des raisons particulières pour lesquelles un traitement ou une intervention n’est pas recommandé) : Il arrive qu’un bébé ait des problèmes de santé qui accroissent le risque de complications après la circoncision.

Les soins du pénis circoncis

– Après la circoncision, vous pouvez réconforter votre bébé en le prenant dans vos bras et en l’allaitant souvent.

– Il faut de 7 à 10 jours pour que le pénis guérisse. La zone circoncise peut demeurer rouge pendant quelques jours et vous observerez peut-être un écoulement jaunâtre, qui devrait diminuer à mesure que la plaie guérit. Informez-vous auprès du dispensateur de soins de votre enfant pour savoir à quoi vous attendre.

– Respectez les directives données par le praticien qui a effectué la circoncision au sujet du pansement, de l’utilisation de gelée de pétrole, de la propreté de la plaie et des bains.

– Téléphonez à votre dispensateur de soins si :

. vous observez des saignements persistants en tout temps pendant le processus de guérison;

. la rougeur et l’enflure qui entourent la région circoncise n’ont pas commencé à diminuer dans les 48 heures;

. votre bébé se met à faire de la fièvre (sa température rectale est de 38,0 °C ou plus);

. votre bébé semble malade;

. votre bébé n’urine pas dans les 12 heures qui suivent l’intervention;

. un écoulement verdâtre ou malodorant s’écoule du pénis.

 

 

Source : soinsdenosenfants.cps.ca

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur