La France va aider le Niger à scolariser plus de jeunes filles

Emmanuel Macron a annoncé à Niamey que la France aidera le Niger à accroître le nombre de jeunes filles scolarisées dans ce pays qui veut réduire le nombre de mariages et de grossesses précoces.

 

« Notre objectif est de mettre fin aux mariages et aux grossesses précoces (…) Nous demandons à la France de nous aider », a déclaré le président nigérien Mahamadou Issoufou.

La France va lancer, selon Macron, un nouveau programme de 15 millions d’euros pour « appuyer cette politique d’autonomisation des jeunes filles », en leur permettant de rester scolarisées au-delà de l’école primaire.

Le président français avait déjà insisté sur cette nécessité dans son discours « à la jeunesse africaine » à Ouagadougou en novembre.

Le problème est aigu au Niger, où « la démographie est un défi terrible pour le peuple nigérien », a rappelé Issoufou, avec un taux de progression de sa population de 4% par an à raison de plus de sept enfants par femme (record mondial). A ce rythme, « la population du Niger va doubler tous les 18 ans. Nous sommes 21 millions et serons 42 millions dans 18 ans. »

Le programme annoncé permettra de financer des allocations familiales qui seront notamment conditionnées à la scolarisation des enfants, et notamment des filles. « Dans tous les pays où de telles allocations sont en place, on a constaté une amélioration » de la scolarisation, a souligné Rémy Rioux, le directeur général de  l’Agence française de développement (AFD), à Niamey.

Au total, la France apportera une aide de 400 millions d’euros au Niger, l’un des pays les plus pauvres du monde, pour la période 2017-2021.

 

Source : tempsreel.nouvelobs.com

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur