La Radio Télé Shalom décide de payer les impôts exigés par la DGI

Shalom Tabernacle de Gloire et son pasteur titulaire, André Muscadin, ont baissé les armes face à la Direction Générale des Impôts (DGI) qui leur exige un montant d’impôts fixé à 3 557 569, 69 gourdes. Ce retournement de situation a eu lieu suite à une réunion qui s’est tenue, hier lundi, entre les responsables de l’église Shalom, ceux de la DGI et la Fédération Protestante d’Haïti.

« Le pasteur Muscadin a décidé de payer à César ce qui est à César », a lancé Sylvain Exantus sans préciser ce qui s’est réellement conclu entre les deux entités. Il a félicité André Muscadin et Miradin Morlan, Directeur de la DGI, qui ont trouvé une issue paisible à cette affaire.

André Muscadin, qui était très remonté contre la décision de la DGI, avait fait savoir dans tous les médias qu’il paierait seulement la masse salariale de ses employés. Il refusait catégoriquement, en ce sens de payer les impôts sur le revenu des publicités.

Sylvain Exantus, qui avait clairement pris position pour la radio Shalom face à la DGI lors du culte de dimanche dernier, n’a pas donné de détails sur la conclusion de la rencontre. Au cours de ce même culte, André Muscadin avait promis à ses fidèles qu’il les ferait savoir les détails de cette réunion au cours du jeûne de ce mardi.

 

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur