Les produits ménagers aussi nocifs que le tabac à long terme

Le système pulmonaire supporte mal les substances toxiques qui entrent dans la composition de certains produits de nettoyage. Vous pensiez assainir votre intérieur en faisant le ménage ?

Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que vous risquez d’endommager gravement vos poumons. Des chercheurs norvégiens ont en effet démontré que les produits ménagers pouvaient entraîner les mêmes conséquences néfastes sur la santé que le tabagisme.

Dommages sur les poumons

Pour les besoins de leur recherche, les chercheurs de l’Université de Bergen en Norvège ont étudié de près l’état de santé de 6 235 personnes âgées en moyenne de 34 ans au début des travaux de recherche et ont analysé leur santé respiratoire pendant plus de 20 ans.

Ces derniers ont démontré qu’au fil du temps, les capacités pulmonaires des personnes faisant régulièrement le ménage à l’aide de produits de nettoyage diminuaient de façon significative par rapport aux personnes qui utilisent rarement des produits de ce type. Un phénomène aggravé chez les femmes de ménage qui sont par exemple plus nombreuses à développer de l’asthme.

20 paquets de cigarettes

Chez les femmes de ménage par exemple, les chercheurs précisent que la perte de la capacité pulmonaire au fil des années correspond à celle d’une personne qui fumerait 20 paquets de cigarettes par an. Ces produits chimiques irritent les membranes muqueuses qui tapissent les voies respiratoires et engendrent des lésions constantes. Pour les responsables de l’étude, il est nécessaire de porter un masque de protection à chaque fois qu’un nettoyant ménager est utilisé, mais surtout, il faut garder à l’esprit qu’un simple chiffon microfibre imbibé d’eau est suffisant dans la plupart des cas.

 

Source : 24matins.fr

 

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur