Les Etats-Unis ont utilisé leur plus puissante bombe non-nucléaire en Afghanistan

De la fumée dans la montagne après une attaque aérienne américaine lors d’une opération contre l’EI dans le district de Kot, province de Nangarhar, le 16 février 2017

Les Etats-Unis ont utilisé jeudi leur plus puissante bombe non-nucléaire, surnommée la « mère de toutes les bombes » en Afghanistan contre le groupe Etat islamique, selon un porte-parole du Pentagone.

La frappe avec la bombe GBU-43 d’environ 10.000 kilos, a visé à environ 14h30 GMT une « série de grottes » dans la province de Nangarhar (est de l’Afghanistan), où un soldat américain a été tué dans une opération le week-end dernier contre les jihadistes.

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur