Ligue des nations: les Bleus giflés aux Pays-Bas, la qualification s’éloigne

Les champions du monde tombent de leur piédestal: complètement dominés, les Français se sont logiquement inclinés aux Pays-Bas (2-0) vendredi et ont dangereusement fragilisé leurs chances de qualification pour la phase finale de la Ligue des nations.

L’Allemagne est quant à elle d’ores et déjà reléguée en deuxième division (Ligue B) et aura fort à faire contre une équipe néerlandaise pleine de talents et de vivacité et qui l’avait surclassée 3-0 mi-octobre.

– Lloris, capitaine abandonné –

S’il a tant dû s’employer, c’est que les défenseurs français ont été complètement pris de vitesse. L’absence du milieu Paul Pogba et des défenseurs Samuel Umtiti et Lucas Hernandez s’est fait cruellement ressentir: leurs remplaçants Steven Nzonzi, Presnel Kimpembe et Lucas Digne ont été en grande difficulté.

Après un centre de De Jong, le longiligne milieu de terrain, malgré son 1,96m, a complètement raté son intervention de la tête et a envoyé le ballon derrière lui, vers Ryan Babel. La frappe du joueur du Besiktas a été repoussée par Lloris mais Wijnaldum a repris le ballon de près pour marquer (44e).

Puis l’équipe de France a craqué à nouveau dans les dernières secondes sur un penalty de Memphis Depay après une faute de Moussa Sissoko (90e+6).

Devant, c’est Kylian Mbappé qui a déçu en multipliant les mauvais choix. Beaucoup trop soliste, il n’a jamais été vraiment dangereux, avec une frappe largement au-dessus à la 15e minute ou des dribbles superflus et très souvent bloqués par la défense Oranje.

Les Bleus n’ont guère eu d’occasions franches, avec une reprise de Pavard au dessus (28e) ou un bon centre de Digne qui n’a trouvé personne à la 35e, puis le même genre de tentatives stériles dans une deuxième période encore à l’avantage des Néerlandais.

Ils sont maintenant condamnés à regarder le match Allemagne-Pays-Bas en trépignant sur leurs fauteuils.

Source: AFP

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur