Lupita Nyong’o a invité 600 enfants de sa ville natale à aller voir Black Panther

Encore un défi remporté haut la main par Lupita Nyong’o.

 

Frederick Joseph, un consultant marketing new-yorkais, a récemment lancé le #BlackPantherChallenge. L’idée de ce défi : emmener le plus d’enfants possible voir le film Black Panther afin qu’ils découvrent la représentation des personnes noires dans ce film. De nombreuses personnalités connues ont relevé le défi. À ce jeu, Lupita Nyong’o a triomphé, en permettant à 600 élèves de sa ville natale de Kimusu, au Kenya, d’aller voir la dernière production de Marvel.

Black Panther permet en effet de célébrer l’homme et la femme noirs et, tout en rendant hommage à la culture africaine, le film s’autorise à inventer une Afrique du futur, incarnée dans ce Wakanda aux technologies avancées. Les enfants du monde entier ne sont pas forcément habitués à la vision de super héros noirs, et c’est pour cela que le film Black Panther marque un moment important dans l’histoire du cinéma.

Sur Instagram, Lupita Nyong’o s’est exprimée sur ce qui l’a poussée à inviter 600 enfants de sa ville.

« J’ai rejoint le #BlackPantherChallenge et j’ai financé les billets de 600 enfants pour aller voir le film à Kisumu, au Kenya, grâce à l’aide de ma mère. Je voulais que les enfants de ma ville natale voient les images positives construites par le film, qu’ils apprécient des super héros auxquels ils peuvent se rattacher. Où que vous viviez, vous pouvez aider d’autres enfants qui n’ont pas les moyens de voir ce film. »

Après avoir vu le super héros qui donne son nom au film et les femmes fortes et impressionnantes qui l’aident à sauver le Wakanda, il est difficile de visionner Black Panther sans avoir l’impression que l’on peut sauver le monde.

 

 

Source : autre presse

 

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur