Mais qui est la radieuse haïtienne Wide Thomas qui affole Instagram ?

23 ans, bientôt 24 le 9 septembre. Sublime dans ses swimsuits glamour. Belle à damner, radieuse dans un shooting de rêve, Wide Michelle Thomas apparait dans le clip Habitude de Djakout#1. Et depuis, elle coupe les souffles, affole Instagram.

Le corps de Wide Michelle Thomas dit tout : la beauté ne se compte pas en kilos ou dans les éclaircissantes que nous bombarde l’industrie de la mode. Sans pommettes pulpeuses à la Graham [Ashley], peau lissée grâce au beurre de karité et à l’huile d’amende, alimentation saine, teint noir, yeux pétillants, visage ensoleillé, touffe de cheveux frisotés.   Elle n’aime pas être étiquetée Top model mais ce rôle lui va à merveille. Toutes les lentilles se l’arrachent : de Michel Photography à RSC media group, de Lime Definition à Ricardo Constant, de Roge Photography à Frederick Alexis, un gratin de photographes a déjà immortalisé la silhouette séduisante de Wide qui réside en Floride depuis 2015.

Elle a fréquenté, à Port-au-Prince, Collège Marie-Anne, Collège la providence Cambry-Loiseau, Collège Excelsior. Avant de rejoindre sa mère aux USA il y a 3 ans, elle a débuté des études en gestion des PME à l’Université Quisqueya.  Celle qui raconte toujours une bouleversante enfance connue entre deux foyers, fait du mot « naturel » son cheval de bataille. Après le clip « Habitude la » du groupe Djakout#1 dans lequel elle apparait, elle a affolé Instagram et a récolté des milliers de followers. Elle devient l’un des Top model et mannequins les plus attisés sur la toile. Wide Michelle Thomas est une machine à charme. Une petite merveille de l’industrie de la mode, une pépite du showbiz.

Mais outre ce corps bien sculpté, il y a  aussi cette tête bien faite qui rêve de devenir avocate. Il y a une personnalité forte et une féminité admirable qui est fièrement affichée.

Maintenant, fermez les yeux un moment sur l’envoutante Michelle et revenez sur terre:  le petrocaribechallenge enflamme encore la toile et le mouvement ne s’arretera à un simple bout de papier.

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur