Non, l’usine Barbancourt n’a pas été attaquée

La Société du Rhum Barbancourt a fait sortir une note pour démentir les rumeurs qui font croire que son bâtiment aurait été attaqué. Elle précise que depuis plusieurs jours, les riverains manifestent pour réclamer l’asphaltage de la route qui mène à l’entreprise.

Les manifestations qui se sont amplifiés hier matin 10 avril ont forcé les employés à observer un arrêt de travail pendant quelques heures. La compagnie a interpellé les forces policières qui sont venues sécuriser le périmètre et éviter un éventuel dérapage.

Elle appelle la communauté à garder son calme sans prolonger la fausse nouvelle.

 

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur