Pour éviter une nouvelle inondation de l’aéroport Toussaint Louverture…

Des mesures ont été prises pour éviter une nouvelle inondation de l’aéroport international Toussaint Louverture pendant la saison pluvieuse, a assuré au Nouvelliste le directeur général de l’Autorité aéroportuaire nationale.

 Depuis le début des années 2000, le rez-de-chaussée de l’aéroport est périodiquement envahi pas les eaux suite à des précipitations pluvieuses importantes . Ce qui a vraiment changé, c’est la présence des caméras et des réseaux sociaux . 

« D’après ce que m’ont dit les ingénieurs, des travaux au parking de l’aéroport sont à la base de l’inondation de mardi dernier », a indiqué au journal Irving Méhu. Une version qui s’oppose aux informations fournies par la Protection civile laissant croire que l’aéroport a été inondé par des eaux venant de la zone de Clercine, elle-même inondée depuis dimanche. 

C’est la firme de construction REMIX qui assure la construction du parking de l’aéroport de la capitale. Le DG de l’AAN a assuré que les corrections nécessaires seront apportées au parking de l’aéroport pour éviter ce genre de problème à l’avenir.

 Quelques heures après l’inondation, les sapeurs-pompiers sont intervenus pour faire évacuer l’eau. « Le petit personnel de l’aéroport est impayable, s’est félicité le directeur général de l’AAN. Ils ont tout donné pour nettoyer les lieux… » L’aéroport était déjà fonctionnel depuis mardi soir, a indiqué M. Méhu. 

La salle d’arrivée, la salle des bagages, les carrousels et les boutiques de l’aéroport international Toussaint Louverture étaient sous les eaux mardi après-midi à la suite des pluies diluviennes qui se sont abattues sur la capitale. Les passagers étaient obligés de rester à bord des avions pendant plus d’une heure. 

Un des vols commerciaux d’American Airlines a dû éviter l’aéroport de Port-au-Prince pour aller atterrir en République dominicaine.Robenson Geffrard

Source: le nouvelliste 

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur