Sud: 5 jours sous la pluie, 2 morts et de nombreux dégâts

Le département du sud n’est pas au bout de ses peines. Environ 6 mois après avoir été dévastée par l’Ouragan Matthew, toute la régionest sous la pluie depuis 5 jours environ. Plusieurs communes du département sont inondées et 2 personnes sont décédées, selon Sylvera Guillaume, coordonnateur technique départemental de la protection civile, contacté par le journal ce dimanche. Guillaume indique que les dégâts sont constatés dans les domaines de l’habitat, de l’agriculture et au niveau des infrastructures. « Le pont de Port-Salut a été emporté par les eaux. Une personne qui était malade a trouvé la mort au moment où sa maison a été détruite par les eaux. Plusieurs maisons ont été endommagées sur toute la côte sud », a-t-il expliqué. A Maniche, il indique que 78 familles ont été placées enabris provisoires respectivement dans les localités de Dory et de Melon. Un autre décès est à déplorer dans la commune de Camp-Perrin. Il s’agit d’un jeune de19 ans qui avait tenté de traverser un cours d’eau alimentant la ravine du Sud, selon les explications de Jeanel Constant, un jeune Camperinois. La ville des Cayes, par sa configuration, reste très vulnérable par rapport aux inondations. Les quartiers la Savane, Derrière Fort, Kay Syèl, Gelée, les rues Duvivier Hall et Cartagena sont submergés par leseaux, selon le coordonnateur technique départemental de la protection civile. Sylvera Guillaume indique par ailleurs que toutes les cellules communales de la protection civile sont mobilisées et continuent de faire un travail de monitoring et de sensibilisation. La commune d’Arniquet est totalement coupée du reste du département, selon Jean Samuel Sénat, l’un des responsables de la protection civile communale, contacté par le journal. Il explique que la route conduisant à ce coin de terre est totalement impraticable, à cause des dégâts d’une ravine en crue. Le Ministère des Travaux publics, transports et communication a une fait tentative pour réparer la route. Elle a été rapidement sabotée par les eaux en furie. Jean Samuel Sénat souligne plus loin que plusieurs maisons et des champs ont été emportés par le débordement des ravines. Ce qui va certainement renforcer la précarité des gens, a-t-il déploré. Joint au téléphone, Ronald Semelfort, le directeur du centre national de météorologie, indique que les conditions laissent présager une amélioration dès demain. « Nous aurons une journée plus ou moins ensoleillée demain. Par contre, on prévoit deschutes de pluies en fin d’après-midi », a-t-il fait savoir. Il souligne que ces précipitations, observées durant la saison pluvieuse, sont dues à des conditions d’humidité sur la partie centrale des Caraïbes.Ce qui provoque la pluie sur la partie Est de Cuba, sur Haiti et la République dominicaine.

Jean Daniel Sénat

Source : le nouvelliste

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur