Un Haïtien dans un grand festival de musique en Autriche

Du 29 juin au 13 juillet, la capitale autrichienne accueille son 37e festival « Jazz à Vienne », tremplin pour artistes de renom et du jazz actuel : Archie Cheep, Ahmad Jamal Christian Scott, Herbie Hancock, Pharoah Sanders, Yun Sun Nah  « Depuis 37 ans, Vienne fête au début de l’été toute la richesse du jazz et ses valeurs de partage, de rencontres et de métissage. Jazz à Vienne, ce sont des concerts de midi jusqu’à tard dans la nuit ».

Ce festival de jazz, un des plus grands au monde à côté de Montreux Jazz Festival  et du Festival International de Jazz de Montréal, rassemble tous les ans différents artistes issus de plusieurs pays d’Europe, d’Amérique et d’Asie.

Jowee Omicil, invité spécial au festival, natif d’Haïti, saxophoniste soprano né d’un père pasteur qui l’a très tôt plongé dans l’ambiance du gospel, est auteur de plusieurs disques dont « Let’s do this », sorti en 2006, « Roots and groove » sorti en 2009 et « Naked » où il balance entre free et gospel, entre jazz pur jus et traditionnel.

Après Roberto Fonseca, Eliades Ochoa, et Daymé Arocena et Angélique Kidjo qui rendra hommage à la célèbre chanteuse cubaine Célia Cruz, Jowee Omicil donnera sur la scène JazzMix son unique concert dans le cadre de ce festival qui se déroulera en Autriche pendant 15 jours d’activités musicales intenses ponctuées d’échanges, d’expositions et de masterclass.

Jowee Omicil a déjà participé à plusieurs éditions du Festival International de Jazz de Port-au-Prince où il a partagé sa scène avec différents artistes et groupes dont le mythique Tabou Combo en 2015 sur la place Saint-Pierre, à Pétion-Ville. A la douzième édition de Carifesta, Festival Caribéen des Arts, il Jowee Omicil a offert  en 2015 un concert mémorable sur la scène du Triomphe.

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur