Une Haïtienne d’origine, psychologue clinicienne, récipiendaire d’un prestigieux « Award » aux Etats-Unis

Professeure à l’École d’éducation et de développement humain de l’Université de Miami (SOEHD) et psychologue clinicienne réputée, Guerda Nicolas a reçu, au début du mois d’août, lors de la convention de l’APA tenue à San Francisco, en Californie, ce prix APA qui récompense le service humanitaire extraordinaire et l’activisme par un psychologue ou une équipe de psychologues, y compris un travail professionnel et / ou bénévole mené principalement sur le terrain avec des populations mal desservies.

« Il m’a été inculqué que j’avais un devoir civique plus large d’utiliser mes compétences, mes connaissances et mon expertise au-delà de chez moi […] Ce prix [reçu] en tant qu’enseignante, chercheure et praticienne de l’APA est une confirmation de la persistance de ces principes acquis », a déclaré la récipiendaire au moment de recevoir sa distinction des mains de la présidente de l’APA, Jessica Henderson Daniel, la seule professeure afro-américaine qu’elle avait eue lorsqu’elle était étudiante à l’Université de Boston.

« Sa recherche et son travail humanitaire international démontrent son efficacité dans la transformation et l’autonomisation des communautés malgré les adversités traumatisantes comme le séisme de 2010 en Haïti », peut-on lire dans la citation de l’APA rapportée dans un article mis en ligne sur le site web de l’Université de Miami. Selon la citation de l’APA, Guerda Nicolas a été reconnue par ses pairs pour son travail de pionnier dans « l’amélioration des systèmes et des politiques de santé mentale en Haïti et l’accès aux soins pour les Haïtiens aux États-Unis ».

La doyenne de SOEHD, Laura Kohn Wood, a déclaré à propos du prix: « Elle mérite tellement ce prix. Elle s’est concentrée sur les communautés sous-représentées dans le domaine de la psychologie, tant au niveau local qu’au niveau mondial, et a consacré d’innombrables heures à son programme de recherche et à son travail communautaire pour promouvoir et amplifier la voix des Haïtiens, des communautés noires et d’autres communautés locales. »

Une grande partie de la recherche de Nicolas reflète ses intérêts en tant que psychologue multiculturel. Elle a mis l’accent sur le développement d’une intervention de santé mentale culturellement efficace pour les personnes de couleur, en mettant l’accent sur les enfants, les adolescents et les familles immigrés. Pendant 10 ans, elle a travaillé à la création de l’Alliance caribéenne des associations nationales de psychologie, une organisation qui réunissait pour la première fois des groupes de psychologues des pays des Caraïbes pour travailler sur des questions intéressant ces pays et leurs diasporas.

Psychologue clinicienne, Guerda Nicolas a obtenu son doctorat en psychologie clinique à l’Université de Boston. Elle a complété sa formation pré-doctorale au centre médical de l’Université de Columbia et sa formation postdoctorale à l’Institut psychiatrique de l’État de New York / Université de Colombia. Elle a concentré sa pratique dans le domaine du bien-être des enfants, de la famille et de la communauté. Avant d’arriver à l’université, elle a occupé des postes de professeure au Boston College et au College of Saint Elizabeth dans le New Jersey.

Source: https://news.miami.edu/

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur