Une raison de plus pour arrêter les lingettes pour bébé

L’utilisation de lingettes pour essuyer les fesses de bébé est en lien avec l’augmentation des allergies alimentaires chez l’enfant. Les lingettes perturbent la protection naturelle de la peau selon des chercheurs américains qui publient leur étude dans le Journal of Allergy and Clinical Immunology.

 

Ce n’est pas la lingette seule qui pose problème mais le savon dont elle est imbibée. Il perturbe la couche supérieure de la peau. « Un nouveau-né ne mange pas d’allergènes mais il en a sur la peau. Un frère avec du beurre de cacahuète sur le visage embrasse le bébé ou un parent qui prépare de la nourriture avec des cacahuètes s’occupent ensuite de son enfant… »

Les chercheurs ont fait des tests sur des souris. Du laurylsulfate de sodium, souvent présent sur les lingettes humides, a été appliqué sur la peau des souris. Cette peau a ensuite été exposée à plusieurs aliments habituellement présents dans la nourriture des gens et à certains allergènes pendant deux semaines. Les souris ont ensuite mangé des oeufs ou des arachides: elles ont souffert d’éruptions cutanées et de réactions allergiques et anaphylactiques.

Les chercheurs concluent leur étude en demandant aux parents de limiter l’utilisation de lingettes et de se laver les mains avant de prendre leur bébé dans leurs bras.

 

Source: 7sur7.be

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur