USA: Prolongation du permis de travail des Haïtiens vivant sous TPS

Le sénateur américain, Bill Nelson, a fait savoir à travers une publication sur le réseau Twitter que, sur sa demande, l’immigration américaine a décidé de prolonger l’autorisation de travail pour des 4650 Haïtiens vivant sous TPS sur le sol américain.

Senator Bill Nelson

@SenBillNelson

UPDATE: Per our request, DHS just announced they are automatically extending work authorization for all 4,650 Haitian TPS beneficiaries whose applications were still pending as of today.

Senator Bill Nelson

@SenBillNelson

There are more than 32,000 Haitians with Temporary Protected Status living in Florida. Many of them are afraid they may lose their jobs tomorrow because the administration hasn’t renewed their work authorizations. I’m calling on the administration to fix this immediately.

Voir l'image sur Twitter

« DHS vient d’annoncer qu’ils ont automatiquement prolongé l’autorisation de travail  pour tous les 4, 650 Haïtiens bénéficiaires de TPS dont les demandes étaient encore en suspens à partir d’aujourd’hui », lit-on dans un autre Tweet du sénateur.

Avant d’aboutir à cette décision, l’élu de la Floride a addressé une lettre, en conséquence, aux autorités de l’immigration américaine dans laquelle il les a interpellés sur les retards enregistrés dans le renouvellement de permis de travail d’une centaine d’Haïtiens bénéficiaires du statut temporaire (TPS).

Le délai qui était valide pour une durée de 6 mois expirerait ce samedi 21 juillet 2018 a rappelé M. Nelson dans sa correspondance. La nouvelle extension est valide jusqu’au janvier 2019.

There are more than 32,000 Haitians with Temporary Protected Status living in Florida. Many of them are afraid they may lose their jobs tomorrow because the administration hasn’t renewed their work authorizations. I’m calling on the administration to fix this immediately.pic.twitter.com/j6FwJ1BZCM

— Senator Bill Nelson (@SenBillNelson) 20 juillet 2018

Actuellement plus de 32 000 Haïtiens vivent aux Etats-Unis grâce au TPS et sont menacés d’expulsion par l’administration de Donald Trump. Soulignons que le délai de ce statut temporaire prendra fin le 22 juillet 2019.

source: loophaiti

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur