Venezuela: un navire-hôpital chinois apporte une aide médicale gratuite

Un navire-hôpital militaire chinois est arrivé samedi au Venezuela pour apporter une assistance médicale gratuite durant une semaine dans un pays en pleine crise économique et sanitaire.

De source officielle, le navire de 178 m est équipé de 500 lits, 35 unités de soins intensifs et 12 salles d’opérations. L’équipage a été accueilli par des danses typiques vénézuéliennes.

« Ainsi se fait la diplomatie, par des actions concrètes de coopération et non (…) au son des tambours de la guerre, de l’interventionnisme et de l’ingérence », a ajouté le général Padrino, en référence aux accusations récurrentes des autorités vénézuéliennes à l’encontre des Etats-Unis, qui fomenteraient une intervention militaire contre Caracas.

Les ONG parlent d’une « crise humanitaire », terme que réfute le gouvernement.

La semaine passée, Nicolas Maduro a rencontré à Pékin son homologue chinois Xi Jinping. A son retour à Caracas, le président vénézuélien a annoncé un accord pour porter à un million de barils/jour les exportations de pétrole vers la Chine, pour un investissement de 5 milliards de dollars. En 2017, Caracas a envoyé une moyenne de 700.000 barils par jour vers la Chine, selon des estimations d’experts.

Le Venezuela possède les plus importantes réserves de pétrole au monde et le secteur pétrolier lui fournit 96% de ses revenus. Toutefois, sa production a fortement chuté, de 3,2 millions de barils par jour à 1,4 millions durant la dernière décennie.

Source AFP

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur