Yaourts, bonbons, glaces… Vous pouvez manger de la viande (et des insectes) sans le savoir

L’association Foodwatch dénonce la présence d' »animaux cachés » dans une liste d’aliments qu’elle rend publique ce jeudi. Pour le moins étonnante, elle concerne une douzaines de produits connus tels que des yaourts au fruits, des sodas ou encore des glaces dans lesquels se cachent sans qu’on le sache porc, boeuf et cochenille.

 

« Bas les pattes » dit le slogan de Foodwatch qui révèle ce jeudi que « des animaux s’incrustent » dans des produits de grande distribution où on ne les attend pas. Dans sa dernière enquête, l’association de consommateurs « qui se bat pour une alimentation sans risques, saine et abordable pour tous et toutes », épingle ainsi une douzaine d’aliments dans lesquels ont été retrouvés la présence d’éléments dérivés d’animaux sans que cela n’ait été clairement indiqué. C’est notamment le cas des yaourts Paniers 0% de Yoplait, « tout particulièrement » ciblée par l’ONG qui lance d’ailleurs une pétition exigeant à la marque « qu’elle renseigne la vérité en toutes lettres sur les emballages ».  A l’origine de cette mise en demeure ? Une formulation figurant dans la liste d’ingrédients, volontairement obscure selon Foodwatch, à savoir « gélatine » et non « gélatine bovine ».

Cette « arnaque à l’étiquetage » exaspère d’autant plus l’association que, rappelle-t-elle, « certains industriels de l’agroalimentaire jouent la transparence et affichent l’espèce des animaux cachés sur la liste ingrédients » bien que les produits concernés restent, là encore, inattendus. A titre d’exemple, on trouve notamment de la gélatine porcine dans des Viennois chocolat de Nestlé ou de la gélatine de bœuf dans un macaron aux framboises Auchan.

 
Source : lci.fr

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur