Cérémonie du Bois-Caïman, des Vodouisants réclament un jour férié

14 août 1791-14 août 2018,  227 ans depuis la tenue de la cérémonie du Bois-Caïman ayant conduit à la révolte générale des esclaves. A cette occasion, des adeptes du vodou ont marché ce mardi 14 août 2018 dans les rues de la capitale pour exiger la reconnaissance de ce jour comme une date officielle au même titre que la Notre-Dame/Assomption célébrée le 15 août de chaque année.

Pour commémorer les 227 ans de la cérémonie du Bois Caïman, des vodouisants haïtiens étaient dans les rues de Port-au-Prince, ce mardi 14 août 2018. Ils entendaient par cette manifestation exiger de l’Etat haïtien la reconnaissance du 14 août comme une date officielle faisant partie de la tradition du peuple haïtien, au même titre que la Nôtre-Dame célébrée le 15 Aout de chaque année.

Pierre Rodolphe, l’un des organisateurs, dit plaider depuis trois ans pour que l’Etat puisse reconnaitre cette date historique comme un jour férié.

Par ailleurs, les militants demandent au parlement de se pencher sur le projet de loi que des étudiants de l’organisation ALOVIYE avaient déposé, il y a de cela deux ans, pour la consécration de cette date comme fériée et aussi pour sacraliser et respecter les sites touristiques d’Haïti.

Si Haïti est vraiment une République laïque, comme le clame la constitution de 1987, monsieur Pierre Rodolphe dit croire que la lutte des Vodouisants aboutira au résultat escompté.

Source: LoopHaiti

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur