En se trompant de trou, un couple chinois se croyait infertile

Un couple chinois a échoué pendant quatre longues années avant de découvrir qu’il ne s’y prenait pas correctement en ayant des rapports sexuels pour se reproduire. Il leur a fallu une consultation chez une gynécologue avant de comprendre leur erreur, rapporte Newsweek.

La jeune femme de 24 ans et son mari de 26 ans ont fini par consulter un spécialiste pour déterminer la source de leur infertilité. La gynécologue a alors découvert avec stupéfaction que sa patiente était encore vierge : le couple n’avait depuis son mariage que des rapports anaux et ignorait tout deux que dans les mécanismes de reproduction la pénétration du pénis devrait être faite dans le vagin et non dans l’anus.

Des explications indispensables

La spécialiste Liu Hongmei a expliqué au couple comment procéder et leur a fourni un manuel d’éducation sexuelle. Quelques mois plus tard à peine, la jeune femme était effectivement enceinte. Le couple a fait parvenir à la gynécologue une poule et une centaine d’œufs en signe de gratitude et de reconnaissance.

La gynécologue Liu Hongmei, qui a examiné la jeune femme, a expliqué à Newsweek que ce type de cas était particulièrement rare. Mais les lacunes en matière d’éducation sexuelle ne sont, selon elle, pas rares en consultation, ainsi que les malentendus liés à une grande méconnaissance du corps de la femme.

L’éducation sexuelle, un tabou en Chine

Selon Christina Zhao, la journaliste qui a médiatisé cette histoire, l’affaire illustre les dérives liées à l’absence totale d’éducation sexuelle en Chine. Les questions d’ordre sexuel sont en effet totalement taboues dans les écoles et lycées du pays.

En mai dernier, des étudiants de l’Ecole Normale de Pékin ont manifesté pour réclamer la mise en place d’une politique publique dans ce domaine. En 2015, près de 115.000 cas de HIV ont été dépistés dans les centres de prévention des MST en Chine. Les jeunes de 15 à 24 représentaient représentaient 14,7 % des cas.

Vous aimerez sûrement aussi Plus de cet auteur